Raphaël Imbert

Actualités

     

Textes

     

Extraits

     

Agenda

     

Liens

     
 

RIP Claude Djaoui



le 2 mars 2010 
 Tribute 
 



in memoriam

 

C’est avec une grande émotion que j’apprends la disparition de Claude Djaoui. Rien de ce que j’entreprends musicalement n’aurait été possible si je n’avais pas rencontré Claude. Ceux qui ont connu l’Atlantique sauront de quoi je parle. C’était notre Minton’s à nous, au Panier, Marseille. Je me souviens les boeufs endiablés, au son des guitares, sous le regard critique et amoureux de ce musicien hors norme, qui avait finalement repris ce bar de quartier pour en faire un lieu unique de rencontres et d’expériences. Imaginez d’ailleurs l’esprit d’un marseillais qui baptise son bar d’un nom presque blasphématoire dans ce contexte ! Tout est dit. Maintenant, le bar s’appelle "La Marina", c’est bête et normal. Nous avons de toute manière pleins de bonnes raisons de regretter Claude, son bar, son lieu, son amitié, sa chaleur, sa musicalité. Mais son absence sera vécue par nous tous comme un manque irrémédiable. Une pensée pour sa famille, qui, si l’on compte les orphelins musiciens, doit s’élargir sacrement dans ces moments difficiles.
Repose en paix, Claude, fait sonner les étoiles !

Raphaël



5 Messages

  • RIP Claude Djaoui 16 mars 2010 17:35, par Clotilde et David Djaoui

    MERCI RAPHAEL MERCI DE TOUT COEUR.

    repondre message

  • RIP Claude Djaoui 26 mars 2010 22:15, par Arnaud Courvoisier

    Je souhaite exprimer ma profonde tristesse . Claude était pour moi un guitariste exceptionnel et un homme exceptionnel, il a été là dans mes moments difficiles, je lui dois tout musicalement et humainement ...
    A notre regretté Claude,
    Arnaud Courvoisier

    repondre message

  • RIP Claude Djaoui 5 mai 2010 16:46, par chevalier

    j’ai appris sa disparition avec retard et avec une immense tristesse : il fut pour moi l’un des meilleurs guitaristes de Johnny : rythmique et mélodieux à la fois... j’avais toujours dit que quand je passerais par Marseille... et puis... le Temps est une vieille salope qui complique tout... Il me restera les souvenirs de tous ces concerts, de ces Olympias... les enregistrements aussi...
    Pour moi sa musique était BLEUE...
    Repose en paix Grand !!!
    Bernard CHEVALIER, admirateur

    repondre message

  • RIP Claude Djaoui 13 juin 2010 18:21, par andre marcaillou

    Quand j’etais jeune , lui et Bousquet ,dans des registres differents , ont étés mes idoles Marseillaises , j’ai realisé a cette epoque , que la musique jouée sur une guitare que ce soit du Jazz ou du Rock ,n’etait pas le privilege des pays ango-saxons , et qu’elle nous etait aussi accessible ,et je ne m’en suis pas privé , des années 60 jusqu’a aujour dhui , grace a eux , grace a toi Claude .

    on dit que le spectacle doit continuer ,bien sur , mais aujour dhui , pour moi , c’est sur un mode mineur .
    je suis triste d’apprendre cette nouvelle juste aujourd’hui...sincerement ..

    merci Claude , tu dois boeuffer avec les dieux en ce moment .

    Andre Marcaillou ,guitariste .

    repondre message

  • RIP Claude Djaoui 7 mai 2011 06:20, par Daniel ROURE

    J’ai une pensée remplie d’émotion à l’évocation de la disparition de Claude Djaoui.
    Nous avions accompagné ensemble Marcel Zanini aux tous débuts du Relais Jazz Club,à Marseille, en 1967, dans la petite salle du fond . Claude à la guitare .Marcel n’avait pas de bassiste et m’avait demandé de l’accompagner . Je n’avais pas non plus de basse ce jour là (!)et nous étions allé en emprunter une à l’AGEM.Une vielle basse pourrie, dont il manquait une corde (!!) celle du La.Apres le premier morceau, Claude avec son grand regard ensoleillé et en se marrant, me dit : mais tu joues sur 3 cordes ....?!Le lendemain j’avais fait l’achat du La. Merci Claude .

    repondre message

Répondre à cet article


 

Mots clés






 

Extraits





BACH COLTRANE (R.IMBERT PROJECT)
Art de la Fugue 1er contrepoint
achat





Contact




Raphaël Imbert
Musicien autodidacte né en 1974, Raphaël Imbert poursuit un chemin atypique (...)

Retrouvez Raphaël Imbert

sur facebook

sur reverbnation

sur twitter



Abonnez vous

Suivre la vie du site à l'actualité

à l'agenda



 




espace